Entrepreunariat

Le Développement du secteur privé par l'appui à l'entrepreunariat et à la gestion

 

Les micro et petites entreprises représentent plus de 90 % des entreprises existantes dans le monde. Elles participent d’une manière décisive au développement économique et à la création d’emplois. Elles contribuent aussi aux revenus des Etats par les impôts et les taxes, ce qui leur permet d’assurer leur rôle distributif en matière d’accès des populations aux services de base, à l’éducation, …

Quant à l’économie informelle, elle est très souvent le seul moyen pour la majorité des populations d’essayer d’échapper à la pauvreté.

La fourniture d’eau, d’énergie, la transformation agro-alimentaire, les soins de santé, l’assainissement sont des secteurs essentiels pour permettre une croissance inclusive et sont potentiellement créateurs d’emplois.

 

Cependant, les petites entreprises sont confrontées à de nombreuses contraintes telles que : manque d’équipements et de maîtrise de la qualité, difficultés d’accès aux financements, aux conseils et formations spécialisées, aux réseaux de maintenance, à l’eau potable ou à l’électricité, environnement juridique et règlementaire inadapté ou inexistant, faiblesse du pouvoir d’achat des consommateurs, complexité du marché…

Le renforcement de ce secteur peut participer à lever les obstacles précités en fournissant ou en développant une offre de services adaptés à ses spécificités et besoins, tels que : la formation continue dans les métiers de la transformation, l’information de type commercial, fiscal et juridique, la recherche appliquée (proposition de machines et de procédés), les services financiers, l’apport d’intrants de qualité, …